LE RANDONNEUR GLAZIK

LE RANDONNEUR GLAZIK

CHÂTEAULIN - JOSSELIN : ETAPE 8 : PONTIVY - ROHAN

PONTIVY / ROHAN

Samedi 23 juin

Huitième étape

27.06 km (213.85 km)

 

Déjà l’avant-dernière étape ; que le temps passe trop vite lorsque l’on vit de bons moments… Le soleil continue à illuminer nos journées, il fait chaud juste ce qu’il faut. Mes soucis d’ampoules sont résolus mais je ressens toujours de l’inconfort dans ces damnées pompes, sans que cependant cela n’occupe l’essentiel de mes pensées.

J’ai déjà eu l’occasion de vitupérer contre les vélos nucléaires, les fameux V.A.E (vélo à assistance électrique), si je les trouve commodes pour les gens qui ont des soucis de santé, la majorité de ceux qui les utilisent ne sont pas dans ce cas, ce sont juste des feignasses qui n’ont pas le courage de faire le moindre effort. Et ces feignasses commencent à proliférer, y compris évidemment sur le canal, et ils en prennent de la place ! mais surtout ils roulent vite, trop vite en tout cas sur ce genre de voie lorsque la fréquentation est forte.

Notre journée sera aussi marquée par la rencontre avec notre second marcheur, lui tout heureux de nous voir puisque parti de la côte nord, nous sommes les premiers randonneurs qu’il croise. Nous restons un moment à tailler le bout de gras, enfin c’est surtout lui qui parle et nous serons contraints d’abréger poliment cette discussion à sens unique avant qu’il ne se lance à nous décrire dans le détail son voyage à Compostelle !

C’est au Cheval Blanc que nous prenons notre grand café du jour en terrasse. La télévision du bar diffuse un match de l’hystérie collective mondiale, Belgique contre Tunisie. Une espèce de naze fait les commentaires à haute voix et apporte son soutien beuglant à l’équipe belge (en fait à ses propos je pense qu’il était davantage contre la Tunisie que pour la Gelbique !). Lorsque les Belges marqueront il ponctuera son bavardage d’une rafale de « Y’a rien à dire » auquel j’avais très envie de répondre par un « alors ferme ta gueule ! », mais mon éducation stricte dans d’excellentes écoles catholiques me retint de faire un esclandre.

Nous descendons ce soir-là dans une chambre d’hôte qui ne nous laissera pas un souvenir impérissable. Si je suis connu pour être un peu brut de décoffrage au premier abord, j’arrive à me comporter honorablement en société. Par contre à l’idée de manger à une table commune, Stéphanie faillit défaillir et passer à la case lit sans passer par la case dîner, d’autant que ce dernier nous fut servi avec presque une heure de retard ! Cela dit si la conversation à table était plutôt sympa, je n’appréciai guère ce repas sans saveur, de la nourriture bio pour bovin (c’est ainsi que j’appelle la bouffe végétarienne).

 

 

https://static.blog4ever.com/2014/01/762036/119.JPG_7784604.jpg

 

https://static.blog4ever.com/2014/01/762036/120.JPG_7784605.jpg

 

https://static.blog4ever.com/2014/01/762036/121.JPG_7784606.jpg

 

https://static.blog4ever.com/2014/01/762036/122.JPG_7784607.jpg

 

https://static.blog4ever.com/2014/01/762036/123.JPG_7784609.jpg

 

https://static.blog4ever.com/2014/01/762036/124.JPG_7784608.jpg

 

https://static.blog4ever.com/2014/01/762036/125.JPG_7784611.jpg

 

https://static.blog4ever.com/2014/01/762036/126.JPG_7784610.jpg

 

https://static.blog4ever.com/2014/01/762036/127.JPG_7784612.jpg

 

https://static.blog4ever.com/2014/01/762036/128.JPG_7784615.jpg

 

https://static.blog4ever.com/2014/01/762036/129.JPG_7784613.jpg

 

https://static.blog4ever.com/2014/01/762036/130.JPG_7784614.jpg

 

https://static.blog4ever.com/2014/01/762036/131.JPG_7784617.jpg

 

https://static.blog4ever.com/2014/01/762036/132.JPG_7784618.jpg

 

https://static.blog4ever.com/2014/01/762036/133.JPG

 

https://static.blog4ever.com/2014/01/762036/134.JPG

 

https://static.blog4ever.com/2014/01/762036/135.JPG

 

https://static.blog4ever.com/2014/01/762036/136.JPG

 

https://static.blog4ever.com/2014/01/762036/137.JPG

Le clocher de l’église de Saint-Samson.

 

https://static.blog4ever.com/2014/01/762036/138.JPG

La Chapelle Notre-Dame de Bonne-Encontre (1510) à Rohan.

 

 



14/07/2018
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 25 autres membres