LE RANDONNEUR GLAZIK

LE RANDONNEUR GLAZIK

CHÂTEAULIN - JOSSELIN : ETAPE 1 : CHÂTEAULIN - PONT-COBLANT

CHÂTEAULIN / PONT-COBLANT

Samedi 16 juin

Première étape

23.40 km

 

Nous voilà repartis ! Après Concarneau / Carantec en 7 étapes (170.29 km - 24.33 km de moyenne par jour), nous nous élançons pour un voyage de 9 jours le long du canal de Nantes à Brest… Canal que nous prenons à rebrousse-poil puisque nous partons de Châteaulin jusqu’à Josselin.

Si nous étions partis sous le soleil de Concarneau, c’est sous la grisaille que nous quittons Châteaulin, Météo France annonce l’arrivée de l’été pour le lundi suivant, soyons patients…

A peine sommes-nous lancés sur le chemin de halage qu’une bruine se met à tomber avec toutefois un manque de conviction qui fait que nous restons au sec et en 5 minutes l’affaire est terminée. N’empêche que je préfère marcher sous le soleil, cela aiguise ma motivation.

Cette première étape ne nous est pas totalement inconnue, en fait elle se divise en trois parties à peu près égales dont seule la seconde n’a jamais eu l’honneur d’être foulée par nos godillots. Comme la voie verte qui nous avait menés de Concarneau à Morlaix (Morlaix / Carantec se faisant sur le GR 34), le halage ne présente pas de difficulté pour des marcheurs, le revêtement est facile et les pentes très douces (et pas besoin d’écluses pour les piétons ou les vélos !).

Dans le dernier tiers de l’étape quelques averses s’inviteront mais là encore rien de bien méchant, même pas de quoi enfiler la tenue de pluie, les températures resteront agréables toute la journée.

Et c’est l’arrivée à Pont-Coblant, après un grand café bien mérité au bar La Bohême nous filons à l’Auberge du Poisson Blanc, première halte de notre voyage ; vu le temps nous n’avons guère de plaisir à traîner dehors. S’il n’y a rien à redire sur la propreté et la literie, on n’en dira pas autant de l’insonorisation, pour moi grâce à l’invention en 1918 du pharmacien parisien monsieur Pascal (son prénom s’est perdu en route !) je passais une bonne nuit… Stéphanie devra attendre la fin du service pour enfin piquer un roupillon.

Quant au restaurant, sans être d’un grand raffinement la nourriture est très bonne et les assiettes bien garnies, le petit déjeuner par contre est un peu cher (7 €) vu les produits proposés… à commencer par la vulgaire baguette de pain blanc. Par contre à chaque service il nous faudra supporter le patron mélomane qui ne peut se déplacer sans chantonner, heureusement que nous ne sommes restés qu’une nuit sans cela Stéphanie le jetait dans le canal !

 

PS : l’invention de monsieur Pascal est évidemment la célèbre boule Quiès.

 

 

 

https://static.blog4ever.com/2014/01/762036/001.JPG_7784474.jpg

Départ devant la mairie de Châteaulin sous un ciel gris.

 

https://static.blog4ever.com/2014/01/762036/002.JPG_7784476.jpg

Première borne de notre voyage. Kilomètre 360, nous prenons le canal à l’envers.

 

https://static.blog4ever.com/2014/01/762036/003.JPG_7784475.jpg

L’écluse de Coatigrac’h peu après la sortie de Josselin, la première de notre déambulation (la 235ème depuis Nantes, sur 237).

 

https://static.blog4ever.com/2014/01/762036/004.JPG_7784478.jpg

 

https://static.blog4ever.com/2014/01/762036/005.JPG_7784477.jpg

 

https://static.blog4ever.com/2014/01/762036/006.JPG_7784479.jpg

 

https://static.blog4ever.com/2014/01/762036/007.JPG_7784482.jpg

 

https://static.blog4ever.com/2014/01/762036/008.JPG_7784481.jpg

 

https://static.blog4ever.com/2014/01/762036/009.JPG_7784483.jpg

 

https://static.blog4ever.com/2014/01/762036/010.JPG_7784484.jpg

 

https://static.blog4ever.com/2014/01/762036/011.JPG_7784486.jpg

 

https://static.blog4ever.com/2014/01/762036/012.JPG_7784485.jpg

 

https://static.blog4ever.com/2014/01/762036/013.JPG_7784488.jpg

 



11/07/2018
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 25 autres membres