LE RANDONNEUR GLAZIK

LE RANDONNEUR GLAZIK

LE CYCLE ARTHURIEN

 

 

https://static.blog4ever.com/2014/01/762036/Le-cycle-arthurien.jpg

 

 

 

 

Je vais tenter en faisant (très) court de résumer le cycle arthurien, afin d’éclairer un minimum les plus ignares d’entre vous ! Évidemment ce condensé, vu la densité de la matière disponible, ne fera que tracer la trame générale, et de ce fait fera l’impasse sur un grand nombre de personnages même célèbres (par exemple Yvain ou Tristan) et s’en tiendra à une ligne directrice alors que je pourrais laisser filer ce résumé dans de multiples directions… mais alors cela n'en serait plus un !

 

https://static.blog4ever.com/2014/01/762036/Idylls-of-the-King-1.jpg https://static.blog4ever.com/2014/01/762036/Idylls-of-the-King-2.jpg https://static.blog4ever.com/2014/01/762036/Idylls-of-the-king-3.jpg

 

Uther Pendragon, roi de Bretagne tombe amoureux d’Ygerne, femme de Gorlois de Tintagel, duc de Cornouaille. Uther assiège le château de Gorlois et grâce à un sortilège de Merlin prend l’apparence du duc. Uther passe alors la nuit avec Ygerne, de cette union sacrilège naît Arthur.

Plus tard Uther fait assassiner Gorlois et épouse Ygerne, mais le roi doit honorer une promesse faite à Merlin : lui remettre l’enfant. Merlin confie ensuite Arthur à Antor, un chevalier à la morale inattaquable, père de Keu, futur chevalier.

Uther et Ygerne n’auront pas d’autres enfants si bien qu’à la mort du roi le royaume se retrouve sans héritier au trône. C’est alors que Merlin fait intervenir Excalibur, l’épée est plantée dans un rocher et seul le roi de Bretagne pourra la dégager. Tout ce que le royaume compte de nobles et de chevaliers vient tenter sa chance, sans succès. Seul Arthur y parviendra, tous alors se doivent de le reconnaître comme roi.

Arthur est proclamé roi mais Merlin continue à tirer les ficelles ; sur les conseils de ce dernier, Arthur s’installe à Camelot et s’entoure des meilleurs chevaliers du royaume et les réunit autour de la Table Ronde. Le roi épouse Guenièvre, fille de Léodagan, roi de Carmélide.

 

https://static.blog4ever.com/2014/01/762036/Idylls-of-the-king-4.jpg

https://static.blog4ever.com/2014/01/762036/Idylls-of-the-King-5.jpg https://static.blog4ever.com/2014/01/762036/Idylls-of-the-King-6.jpg

 

Commence alors le temps des exploits des chevaliers de la Table Ronde apportant ordre, paix et justice dans le royaume pour la renommée d’Arthur, affrontant pour cela la magie, toutes sortes de créatures fantastiques et des chevaliers félons et tout ceci en des contrées souvent inhospitalières et/ou enchantées.

S’ajoute à ces aventures moult intrigues amoureuses qui loin de se terminer par le célèbre « ils se marièrent et eurent beaucoup d’enfants » amènent parfois les chevaliers à leur perte ou aux portes de la folie et rajoutent encore bien des aventures périlleuses. Comment ne pas évoquer Gauvain le « tombeur » du monde médiéval qui collectionne les exploits comme les conquêtes amoureuses. Et bien sûr il y a la célèbre passion de Lancelot pour Guenièvre qui allait conduire le royaume à sa perte…

Arrive Perceval. Il rencontre le Roi Pêcheur blessé et voit le Graal mais il omet de poser une question qui aurait permis la guérison du roi. Une fois conscient de sa faute il tente de retrouver Corbenic, le château du Graal, en vain. Commence alors pour les chevaliers de la Table Ronde la plus importante, la plus dangereuse, la plus éprouvante de leur quête, celle du Graal. Ils seront trois à enfin s’approcher du précieux symbole : Perceval, Bohort et Galaad, le fils de Lancelot.

 

https://static.blog4ever.com/2014/01/762036/Idylls-of-the-King-10.jpg

https://static.blog4ever.com/2014/01/762036/Idylls-of-the-King-8.jpg https://static.blog4ever.com/2014/01/762036/Idylls-of-the-King-9.jpg

 

Le Graal retrouvé, la Bretagne n’aurait dû connaître que paix et prospérité, hélas la chair est faible et la liaison entre Lancelot et Guenièvre va faire du grabuge ! Merlin s’est retiré du monde, emprisonné par Viviane dans une prison d’air. Arthur se retrouve quant à lui avec un ennemi de taille : Mordred. Ce dernier n’est autre qu’un fils dont il ignorait l’existence, né d’une relation avec sa demi-sœur Morgause (ou Morgane selon les versions, toutes deux sont filles de Gorlois et d’Ygerne). Utilisant la liaison adultère de Lancelot et Guenièvre, Mordred va créer le chaos et la division parmi les chevaliers de la Table Ronde et précipiter la fin du royaume.

Lors de la bataille de Camlann Arthur tue Mordred, mais lui-même est grièvement blessé ; alors qu’il agonise son corps est transporté sur l’île d’Avalon d’où, dit-on, il reviendra pour régner à nouveau sur le royaume de Bretagne.

 

 

 

____________________

Les gravures sont l'œuvre de Gustave Doré (1832 - 1883), extraites d'un ensemble de 37 illustrant « Les Idylles du Roi » (« Idylls of the King »), d'Alfred Tennyson (1809 – 1892). « Les Idylles du Roi » sont une série de poèmes narratifs ayant pour thème la légende arthurienne, publiées entre 1859 et 1885, ces gravures illustrent l'édition de 1868.

 



20/09/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 25 autres membres